Au cours de ces dernières décennies, il y a eu une multiplication de différents types d'incidents majeurs – qu’ils soient technologiques, d'origine humaine ou naturelle – survenant à différents endroits à des moments similaires. Cela a conduit les acteurs de la protection civile à repenser leurs stratégies de coordination lors de leurs interventions face à ces nouveaux types de risques. En tant qu’auxiliaires des pouvoirs publics et premiers intervenants en cas d’urgence, les Sociétés Nationales de la Croix-Rouge ont directement été confrontées à la complexité accrue que ce type d’incidents représente, ainsi qu’à la nécessité de modifier les mesures de préparation et d’améliorer la compréhension des risques qui y sont associés.

Coordonné par la Croix-Rouge française, MERCI (Réponse et intervention coordonnée aux évènements multisites) est un projet de deux ans mis en œuvre dans cinq pays européens (Bulgarie, Espagne, France, Italie et Portugal) depuis janvier 2017. Il est né d’une volonté commune de renforcer la résilience des communautés face aux catastrophes multisites ou multirisques dans les grandes zones urbaines en renforçant les capacités des organisations de protection civile volontaires et en assurant la coordination avec les autorités publiques, à la fois pendant et après ces événements.

MERCI vise notamment à :

  • Développer un outil de planification de réponse transnational reproductible qui prenne en compte les expériences passées et les protocoles opérationnels existants ;
  • Renforcer les capacités et l’efficacité des intervenants en matière de gestion d’événements multisites ou multirisques.

Le projet rassemble six partenaires de la Croix-Rouge chargés d'évaluer les besoins des intervenants, d'analyser les connaissances actuelles, les pratiques et les outils existants, et d'élaborer des lignes directrices et des protocoles opérationnels adaptables pour la gestion de crises multisites.

Au cours de ce projet de deux ans, les intervenants de première ligne et les responsables des opérations d’urgence se sont familiarisés avec ces nouveaux risques potentiels, et les moyens pour y faire face, tout en intégrant efficacement des outils de planification harmonisés. Après une formation spécialisée, une série d’exercices de simulation a été organisée dans chacun des cinq pays participants pour tester et adapter les procédures mises au point.

MERCI est mis en œuvre avec le soutien de l'instrument financier pour la protection civile de l'Union européenne, qui vise à renforcer la coopération en matière de prévention et de préparation en protection civile et pollution marine. Le programme couvre tout type de catastrophes, y compris les inondations, les tremblements de terre, les incendies et les pandémies, ainsi que les urgences chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires. En savoir plus